Contenu principal

Une Psychothérapie fait-elle maigrir ?

(Pour améliorer la lisibilité cliquez sur le bouton en haut à droite)


En 2012 32% des Français adultes sont en surpoids et 15% présentent une obésité (IMC > 30). Un français sur deux souffre de problème de poids. Certains comportements alimentaires participent à la prise de poids. Mais alors, comment perdre du poids efficacement, existe-t-il une thérapie pour maigrir ?

 « Tout ce que je mange me profite ! »

Pratiquement tout le monde connait, dans son entourage, une femme qui mange « n’importe quoi » sans jamais grossir. Ces mystérieuses créatures surnaturelles encouragent-elles le mythe ? Lorsque l’on demande à une personne en surpoids ou obèse, comment font les 49% des français pour ne pas grossir, elle répond qu’elle n’a pas de chance comme si son poids avait été génétiquement programmé. Pourtant, si l’hérédité prédispose, l’environnement propose et la psychologie impose[1]. C’est précisément là que j’interviens vigoureusement.

La règle d’or

La seule et unique règle à retenir c’est que la dépense en énergie (calories) doit être égale à celle consommée. Or, à notre époque nous sommes de plus en plus nombreux à avoir un travail sédentaire, à rester assis des heures à un bureau ou bien dans la voiture. Nous pratiquons de moins en moins d’activité physique et c’est particulièrement vrai dans les grandes villes. Notre besoin énergétique diminue tandis que nous continuons de bien manger, encouragés par les gourous du marketing.

Les régimes, ça fait grossir

De plus en plus d’études le montrent : les régimes finissent par faire grossir. Une perte de poids optimale est d’environ 2Kg par mois. On entend par perte de poids, une perte de masse car il existe une variabilité dû à la rétention d’eau qui explique des variations de poids d’une journée à l’autre. La perte de masse se répartie en perte de masse musculaire (souvent plus importante) et perte de masse graisseuse. Difficile de donner un ratio car cela dépend de l’activité physique mais sans activité physique la perte de masse sera essentiellement musculaire… et dès que vous reprendrez une activité physique, vous reprendrez de la masse musculaire et donc du poids. La masse graisseuse étant pratiquement inchangée, votre poids sera plus important qu’il ne l’était avant de commencer votre premier régime.

Une autre raison tient à la physiologie : les cellules graisseuses stockent la graisse, un peu comme des petits sacs. Les régimes ne permettent pas de « tuer » les cellules graisseuses : vous avez donc toujours autant de petits sacs à gras, sauf qu’ils sont vides. Mais dès que l’alimentation redevient normale, les petits sacs se remplissent de nouveau. D’autre part, le surpoids peut entrainer soit une multiplication des cellules graisseuses de l’organisme (il fabrique plus de petits sacs) soit des cellules graisseuses plus grosses (des gros sacs). Cela semble dépendre de facteurs génétiques. Après une forte prise de poids vous pouvez vous retrouver avec le double de petits sacs, tous prêts à stocker du gras dès que vous allez remanger normalement… en alternant les phases de prise de poids avec des phases de régime vous allez surtout augmenter la capacité de l’organisme à stocker plus de graisse et les prises de poids seront à chaque fois plus importantes, les régimes plus difficiles, la rechute plus grave etc.

. Pour perdre du poids il faut modifier définitivement ses comportements alimentaires.

La légende du sport qui fait maigrir

Le sport à faible dose (moins de 3h / jour), n’a pas de conséquence sur la DEJ. Mais l’activité physique va vous éviter de faire fondre vos muscles qui, par contre, consomment quotidiennement des calories. En bref, pas de sport, pas de muscles et pas de muscles pas de chocolat. Un régime va d’abord faire fondre vos muscles (qui fondent malheureusement très vite) tandis que votre masse graisseuse restera inchangée. Cerise sur le gâteau, votre métabolisme sera moins gourmand en énergie et là, par contre, vous aurez la désagréable sensation que tout ce que vous mangez va vous profiter…  De sorte que, si vous ne faites pas de sport et que vous faites un régime, vous allez :

  • Transformer votre masse musculaire en masse graisseuse
  • Diminuer votre dépense énergétique journalière
  • Prendre du poids plus facilement après le régime

Faire du sport ne fait pas maigrir mais vous empêche de grossir si vous faites un régime. Une activité physique régulière protégera votre corps et il a même été montré que le running lutte efficacement contre la dépression (plus encore s’il est pratiqué le matin). Mon conseil : faites un sport qui vous plait, pour le plaisir, pour vous vider la tête mais pas pour perdre du poids.

« Je mange équilibré à tous les repas »

Il s’agit ici de toutes les règles alimentaires comme par exemple « manger comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un pauvre le soir » ou ne pas manger de pain, manger « équilibré », manger des aliments qui font maigrir… ne pas manger ceux qui font grossir, etc. Cet ensemble de règles va progressivement se substituer aux sensations de faim et d’envie. Si vous avez envie de manger des pâtes le soir, vos croyances vous obligeront à préférer une soupe. A force de ne plus écouter les signaux de votre corps, vous ne les entendrez plus et vous commencerez à manger avec votre tête. C’est ce qu’on appelle un trouble du comportement alimentaire.

 

La thérapie

La thérapie ne vous permettra pas de perdre du poids : je ne vous propose pas de régime et je ne suis pas nutritionniste. Mon rôle est d’observer et de comprendre ce qui motive vos prises alimentaires lorsqu’elles sont à l’origine d’une souffrance psychologique (et parfois physique). Lorsque la prise de poids est la conséquence d’un trouble du comportement alimentaire, il est évident qu’en le supprimant vous aurez plus de chances de retrouver un poids normal mais gardez quand même en tête que la prise de poids est le plus souvent le résultat d’une mauvaise hygiène de vie.


En Résumé :

  • Il n’y a pas de tout génétique en matière d’obésité
  • Les régimes font grossir
  • La règle d’or pour maigrir : dépensez plus que vous ne gagnez (de calories)
  • Le sport ne fait pas maigrir mais maintient le niveau de la DEJ de l’organisme
  • Pas de terrorisme alimentaire
  • On ne peut pas faire un régime toute sa vie, on doit changer ses comportements alimentaires durablement.

 



[1] Pierre Aimez